L’adaptation au climat tropical

L'adaptaton au climat en Malaisie

Très chaud et humide

On change tout

Ici, la climatisation a remplacé les radiateurs, les tongues ont remplacé les bottes, les maillots de bain et serviettes de plage ont remplacé les pulls et les manteaux. En revanche, le parapluie reste toujours utile !

N’étant pas habituée à ce climat, les premières semaines, je portais des shorts, débardeurs, petites robes, des vêtements d’été tout simples que je portais en France. Et je me suis vite sentie en décalage par rapport aux autres femmes qui sont pour la plupart en pantalon, teeshirt manches longues, j’ai très rarement vu des épaules dénudées ! Au début je pensais que c’était principalement dû à la religion mais pas tant que ça, car même les femmes qui ne portent pas le voile sont assez couvertes. Moi qui en short suis en nage, j’avais du mal à comprendre comment elle supportait cette chaleur ! J’imagine qu’il doit y avoir un temps d’adaptation et que même moi au bout de quelques mois, je sortirais en pull !

Chaud, froid, chaud, froid, chaud, froid, …

Une autre raison qui peut expliquer le port de vêtements longs est la climatisation à fond dans les centres commerciaux, les bureaux, les voitures, etc. Effectivement, je me suis sentie mal le jour de l’anniversaire de ma fille (5 jours qu’on était arrivés), on avait décidé de le fêter dans un parc d’attractions dans un centre commercial (Berjaya Times square). Toutes les femmes autour de moi étaient couvertes de la tête au pied et moi j’étais en petite robe, décolleté, bretelles fines, j’avais l’impression d’être Rachel dans Friends lorsqu’elle doit sortir en nuisette dans un restaurant avec les parents de son copain ! Pourtant, je n’étais pas « dévisagé » mais je me sentais complétement hors-sujet, comme une intrue. J’avais juste envie de mettre un pull (même si en soi je n’avais pas froid !)

Comme s'il ne faisait pas assez chaud !

Une autre chose qui me surprend, c’est de voir que les magasins vendent des vêtements chauds : pulls, manteaux, doudounes, bottes, … dans un pays où la température oscille entre 26 et 32°C ! Je veux bien admettre que certaines personnes vivant en Malaisie partent dans des pays froids et ont donc besoin de ce type de vêtements mais ça n’est certainement pas la majorité !

Vente de vêtements d'hiver dans un mall vente de vêtements d'hiver en Malaisie

Un jour sans fin

La Malaisie étant proche de l’équateur, le soleil se lève vers 7h et se couche vers 19h tout au long de l’année. Malgré qu’il semble y avoir 2 saisons : la saison sèche et la saison des pluies, le climat ne change pas non plus énormément tout au long de l’année. En France, on a l’habitude d’adapter nos activités en fonction du temps qu’il fait dehors. Il ne se passait pas une journée sans que je check l’application de la météo pour prévoir les activités du week end. Ici, c’est différent, les journées passent et se ressemblent, même s’il y a 2 saisons, la température ne varie pas. J’ai l’impression de vivre les mêmes journées continuellement : le paysage ne change pas, la manière de nous habiller non plus.

C’est très personnel mais j’étais vraiment attachée et sensible au changement de saison, à diversifier nos activités en fonction du temps qu’il fait dehors : il neige -> on va faire de la luge, il pleut -> on va à la piscine, à la bibliothèque, au cinéma, il fait beau -> on va faire une balade en forêt, du paddle sur le lac. Pour l’instant, je n’ai pas trouvé de point négatif à la vie ici mais celui-ci en fait partie. Je n’aurais jamais pensé ça avant de partir mais me blottir contre le poêle 🔥 en hiver en admirant la neige ❄ dehors me manque ! 😱

Articles similaires

One Reply to “L’adaptation au climat tropical”

  • Whaou ! ! regretter la meteo francaise, les saisons, difficile de s’attendre a cela et pourtant je le comprends facilement suite a ton article !a+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *