Accéder à la presse française en Malaisie

Deux enfants lisent des livres et plongent dans un autre univers entouré de jungle

Comment rester connecté à son pays d'origine ?

Quand on quitte son pays d’origine pour s’installer dans un autre dont quasiment tout diffère, il y a d’abord une phase d’excitation. Tout est nouveau, on a envie de tout visiter, découvrir, partir à la recherche d’originalité. Et puis quand la routine quotidienne s’installe, on entre dans une phase d’adaptation. En effet, ce qui était de la découverte les premiers temps est devenue notre quotidien. On s’installe dans un rythme hebdomadaire bercé par les tâches quotidiennes : école, travail, loisirs, etc. Si on s’adapte de plus en plus à la culture malaisienne, en revanche, on se rend compte qu’on s’éloigne de plus en plus de la France. Il n’est pas rare de nous demander :

« C’est quoi les sujets d’actualité en ce moment en France ? »

« C’est qui déjà ce ministre ? »

« Ha bon, c’est Rolland Garros en ce moment ? ».

De même, je me rappelle m’être souvent interrogée sur l’orthographe de certains mots ou sur de la grammaire, doutes que je n’avais jamais en France.

Alors comment fait-on pour garder un lien, un contact avec sa culture d’origine lorsqu’on est à plus de 10 000 km ?

Petite fille sur une balançoire seule face à sa ville d'adoption et loin de chez elle

Un accès privilégié à la Presse française

Alors oui, bien sûr, nous avons accès à des sites français qui permettent de relayer l’information. Personnellement, je passe une bonne partie de ma journée sur un écran du fait de mon travail. Alors j’essaie de passer le reste du temps loin des écrans ! J’avais pour habitude de lire la presse française régulièrement que ce soient des journaux d'actualités ou magazines de cuisine et informatique.

J’ai souhaité via cet article vous faire part d’une récente découverte : UNI-Presse. Il s’agit d’une association de plus de 70 ans dont le but est de promouvoir la presse française dans le monde entier. Elle propose plus de 650 titres dans 190 pays, vous trouverez forcément le vôtre ! Les gros avantages que j’y vois :

  • D’abord la diversité des magazines proposées : Jeunesse, Actu/Info, Art de vivre, Culture & Loisirs, Savoir et Presse Médicale.
  • Ensuite, le prix est à peine plus élevé qu’un abonnement en France dû au frais de port. Exemple : un abonnement au Canard Enchaîné pendant 1 an incluant 52 numéros est à 110€ pour la Malaisie.
  • Enfin, il est très facile de s’abonner : une création de compte et un simple achat en ligne suffit à recevoir environ 1 mois et demi plus tard son premier magazine !

Série des magazines français les plus achetés dans le monde

Toute la famille en profite, surtout notre fille (Camille 6 ans) qui a appris à lire cette année. Il me paraissait important pour elle d’avoir un magazine qu’elle aime et qu’elle puisse découvrir mensuellement pour continuer son apprentissage de la lecture. C’est chose faite, merci UNI-Presse !

Profitez de l'offre de l'été 2019 !

Avec l’arrivée de l’été, UNI-Presse propose une remise supplémentaire de -5% sur tous les titres du site. Pour cela, vous pouvez utiliser le code exclusif UniEte19 jusqu’au 12 août 2019 !

2 Replies to “Accéder à la presse française en Malaisie”

  • Salut,Avez-vous accès aux radios françaises depuis internet ? Est-ce que l’accès à Dezeer n’est pas brider par le Gouvernement ?Y-a t’il des radios assez libre en Malaisie ?@+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.